L’autocueillette de courges

2
85

Partie 1 : L’autocueillette et la visite

 Le 11 septembre dernier, j’ai eu l’immense plaisir d’être accueillie par la famille Lauzon, pour une visite, mais surtout, pour aller faire l’autocueillette des courges avec ma famille, sur le site du Centre d’interprétation de la Courge. Situé à Saint-Joseph-du-Lac dans les basses Laurentides, à proximité de la grande ville et de la banlieue, le Centre est ouvert du 1er aout jusqu’au 31 octobre seulement. Cette sortie automnale est un MUST de saison. Les champs regorgent de courges de tous genres, et la majorité est carrément inconnue de Monsieur Madame tout le monde. Vraiment une belle découverte pour les épicuriens de ce monde et une tradition à conserver pour ceux et celles qui connaissent l’endroit.

courge1

ALLONS CUEILLIR DES COURGES

Pour ma part, j’avais pris l’habitude de m’y rendre avec ma progéniture, depuis quelques années, afin d’y cueillir nos citrouilles d’Halloween. Vers la fin octobre, chacun de mes enfants avait la chance de choisir sa propre citrouille : des orange, des blanches, des rouges… dans un champ plus que clairsemé, laissez-moi vous dire. Je n’avais jamais vraiment eu conscience de la panoplie de choix offerts au Centre d’interprétation de la Courge puisque les fois où j’y suis allée, la fermeture était proche, la saison tirait à sa fin. Quelle ne fut pas ma surprise, début septembre, de pouvoir me retrouver dans un vaste étendu rempli de courges colorées, de citrouilles les plus étranges les unes que les autres, de cucurbitacées que je n’avais jamais vues auparavant! Du bonbon pour les yeux et surtout pour mon estomac qui a bien hâte d’y goûter. Je n’aurais jamais pu croire qu’il existait tant de variétés dans la famille des citrouilles.

Saviez-vous que les courges sont des fruits bourrés de vitamines et riches en fibres? Que ces dernières se conservent vraiment longtemps, certaines jusqu’à 6 mois? Profitez de votre visite au Centre d’interprétation de la courge pour renflouer vos coffres, vous éviterez de payer des sommes exorbitantes en hiver, à l’épicerie, pour une simple courge spaghetti. De plus, il n’y a rien de comparable chez votre épicier, la majorité des fruits cueillis ne se retrouvent même pas sur les tablettes du supermarché. Aussi, en vous rendant à St-Joseph-du-Lac, vous encouragez un producteur local; quoi de mieux pour notre économie?

Il n’y a aucuns frais d’entrée, les seuls coûts à prévoir sont reliés aux cucurbitacées cueillies, soit entre 2,50$ et 10,00$ selon la grosseur et la variété, et selon vos achats de produit transformé que vous effectuez. Sur place, il vous est possible de vous procurer une belle gamme de produits concoctés par le chef de la place, Louis-David. Ketchup aux fruits et courge, confiture potimarrons et orange, chutney ananas et courge, lasagne Butternut, pâté au poulet et courge, et j’en passe. De plus, quatre différentes saveurs de pépins de citrouilles sont offertes pour éveiller vos papilles gustatives (je vous en reparlerai dans la partie 2)! Pour les dents sucrées, on a aussi pensé à vous : brownies aux pépins de citrouille, craquelés choco-courge, gâteau de la sorcière signé Sœur Angèle, gâteau zucchini, sablés au thé vert et pépins de citrouille et tarte citrouille et sirop d’érable, un vrai délice!

Sans compter les tonnes de recettes que l’on retrouve sur le net pour apprêter les courges (ce qui fera sans doute l’objet de ma partie 3), un dépliant est disponible avec des recettes et idées plus que faciles à faire. Il y a même des trucs de pro pour récupérer les pépins, couper les gros formats ou encore aider à la conservation de nos fruits. Un document à conserver dans la cuisine.

L’autocueillette et la boutique ne sont pas les seuls attraits que l’on retrouve ici, loin de là. En plus de se démarquer de ses voisins majoritairement pomiculteurs, le Centre d’interprétation de la courge vous offre la chance de vivre une expérience culinaire au Bistro Les Vents d’Ange, où le chef se fait un devoir de mettre dans votre assiette des produits locaux, frais et de qualité. Une terrasse est à la disposition de tous, pour une simple petite pause, un repas ou un verre entre amis. Vous aurez une vue imprenable de l’étendue des champs et du vignoble. Oui, oui, car en plus des courges, la famille Lauzon est aussi propriétaire du Vignoble Les Vents d’Ange et de la Microbrasserie du même nom, par-dessus le marché. Le tout, situé sur le même site que le Centre d’interprétation de la courge.

Durant les weekends de septembre et d’octobre, un comptoir lunch extérieur vous propose aussi des soupes succulentes et des sandwichs délicieux. Si votre budget ne vous permet pas de vous offrir tout ce luxe, n’ayez crainte, vous êtes les bienvenus sur la ferme! On vous permet d’apporter votre dîner, votre collation, etc. et vous pouvez utiliser les aires prévues à cet effet. Quoi de mieux pour attirer les familles! Les propriétaires ont vraiment pensé à tout. Donc, pour une merveilleuse sortie en plein air et un pique-nique familial automnal des plus agréables, ne manquez surtout pas votre chance de vous rendre au Centre d’interprétation de la Courge.

Un incontournable : les fameuses chips de courge maison. Croustillantes à souhait, elles sont tout simplement parfaites. Année après année, elles font le bonheur des petits et des grands. On ne quitte jamais le site sans un ou deux sacs de chips de courge pour la route (j’habite quand même à une grosse heure de route…).

courge2

Je suis certaine de vous avoir déjà convaincu et que vous planifiez déjà votre visite prochaine des champs. Laissez-moi en rajouter encore! Amoureux canins, lors de votre visite des champs et pour faire l’autocueillette des courges, vous pouvez emmener votre ami à quatre pattes, grand ou petit, n’est-ce pas tout à fait génial? En tout temps, il doit être en laisse et vous devez ramasser ses besoins, et le tour est joué. J’ai tenté l’expérience l’an passé et ce fut bien plaisant. Cette année, je l’ai oubliéL, petite mémoire de poisson. Ce n’est qu’une fois dans l’auto et 30 kilomètres plus loin que la lumière s’est allumée… Ce n’est que partie remise.

Pour les enfants, il y a une grande aire de jeux extérieurs ainsi  qu’une vidéo éducative, amusante et rigolote, qui explique la pollinisation des courges. Pour ma part, l’autocueillette en soi est divertissante autant pour les petits que pour les grands.

Beau temps, mauvais temps, armez-vous de vos bottes d’eau et de vos sacs réutilisables et venez faire l’autocueillette de courges. Les recettes sont à l’infini et tellement réconfortantes! Vous rencontrerez une famille fort sympathique et généreuse, des employés souriants et dynamiques et des produits locaux extraordinaires. Le Centre d’interprétation  de la courge pour mission de faire connaître la courge à la population québécoise; serez-vous de ceux qui tenteront l’expérience?

La famille Lauzon a été plus que généreuse avec moi. J’étais très malade ce jour-là et, au matin, j’ai eu énormément de difficulté à m’extirper de mon lit. Mais laissez-moi vous dire que je ne regrette pas du tout ma journée et que j’ai été plus que gâtée! Malgré ma pneumonie, celle de mon fils et la bronchite de ma fille (oui, ici on fait ça en gang ça a l’air! en plus, mon chum aussi l’a attrapée, mais le lit a gagné ce matin-là), nous avons pris du bon air pur pour aider nos poumons à prendre du mieux et avons fait notre cueillette à notre rythme, sans nous essouffler, pour garder l’activité amusante. Lorsque j’ai quitté le site, à la boutique on m’attendait avec deux sacs de produits! Je jubilais de voir qu’on me donnait tout cela et j’avais déjà hâte de tout goûter!!! Vous pourrez lire bientôt la deuxième partie de cette expérience culinaire qui parlera surtout des produits que j’aurai testés (engloutis serait sûrement plus approprié) à la maison, tels du beurre de citrouille, une miche à la citrouille, trois sortes de graines de citrouilles (moi, j’appelle ça des graines, point final!) et plein d’autres choses tout à fait exquises, j’en suis déjà convaincue.

Je vous laisse avec une petite photo de ma récolte. Une deuxième partie, ça vous parle? Je vous partagerai mes recettes coup de cœur et peut-être mes échecs culinaires, qui sait? À suivre…

courges

BON À SAVOIR: J’ai reçu, et ce, tout à fait gratuitement, de nombreux produits offerts par le Centre d’interprétation de la Courge, mais mes articles ne sont pas commandités par cette entreprise. Mon opinion est donc sincère et vraie.

Crédit photo : Marie-Christine Jalbert pour Mamans avec opinions

PARTICIPEZ AU CONCOURS: ALLONS CUEILLIR DES COURGES !

Du  25 septembre au 9 octobre 2016, courez la chance de gagner un chèque-cadeau, d’une valeur de 40 $ échangeable pour des courges, offert par Le Centre d’interprétation de la Courge. Une participation par jour, par personne, jusqu’au 9 octobre 2016 est permise.

Pour participer à ce concours, vous devez:
1) Aimer la page Facebook de Mamans avec opinions – Le gagnant y sera annoncé
2) Remplir le formulaire de participation
3) M’indiquer fait ou commenter la publication Facebook du concours*
4) Partager l’article et/ou le concours sur vos réseaux sociaux
*Ainsi je pourrai plus facilement vous annoncer la bonne nouvelle si vous gagnez.

OPTIONNEL

Voici trois options complémentaires pour obtenir une chance supplémentaire de gagner:
1. Identifier 2 ami(e)s minimum qui aimeraient découvrir cette page ou participer à ce concours.
2. Me dire en commentaire ici ou sur Facebook pourquoi vous aimeriez gagner.
3. Laissez un commentaire pertinent sur cette page.

2 Commentaires

  1. Depuis plus de 40 ans, je vais aux pommes. Depuis 10 ans, nous y allons avec nos enfants de 10 ans et 6 ans maintenant. On adore passer du temps dehors en famille. Cela serait une autre belle activité à faire à l’automne en famille 😉 Et en plus c’est tout près d’où nous allons pour notre auto-cueillette de nos pommes 😀

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.