Ces galettes dont tout le monde parle

0
236

Quand la rage de sucre cohabite avec notre désir de manger santé!

Dans une ancienne vie, j’ai fait un D.E.P. en pâtisserie et j’ai tenu un service de traiteur.  Ce qui revient à dire que ma famille mange très bien.  Par contre, j’avoue que lorsqu’il est question de desserts ou de collation, j’aime me lâcher lousse et je concocte des cochoncetés certes bonnes au goût, mais pas toujours pour la santé…  J’ai pour mon dire que lorsque les pâtisseries sont consommées lors d’occasions spéciales, il n’y a aucun problème au fait qu’elles soient un peu plus caloriques qu’au quotidien.  Par contre, puisque j’essaie, lorsque le temps me le permet, de cuisiner des desserts et collations dits «de semaine», je suis constamment à la recherche de recettes saines et bonnes au goût… ce qui ne plait pas toujours aux trois gourmets testeurs qui cohabitent avec moi.  Par exemple, je crois être la seule à avoir su apprécier le goût (et surtout l’odeur) particulier des muffins aux brocolis et bananes que je leur ai un jour cuisinés!  C’est donc avec une joie sans fin que je suis tombé il y a un an ou deux sur le blogue de Madame Labriski.

madame-labriski

Mais qui est donc cette drôle de dame?  C’est Mériane Labrie, une maman, entrepreneure et marathonienne, déçue de ne pas trouver des collations santés sur le marché, elle a décidé de les cuisiner elle-même!  La mission de ses recettes?  Utiliser des produits  avec pas de gras et avec pas de sucre ajoutés, raffinés, le tout étant sucré naturellement par des dattes et des fruits et parfois par du chocolat (suite au conseil d’une nutritionniste qui lui a dit que ‘’cette petite quantité de sucre contribue à générer du bonheur dans notre cerveau et que tout est une question d’équilibre’’).  De plus, ses recettes peuvent facilement devenir sans gluten et sans produits laitiers.  Mais le plus important de tout cela, c’est que chaque recette que j’ai eu le bonheur de tester était succulente!  Et je ne suis pas la seule à le penser, mes enfants, mon mari, mes ami(e)s, tous ont adoré les galettes que je leur ai confectionnés.  Que ce soit la ‘’Fraisichounette’’, la D.S. du Père Noël’’, ‘’l’É-cœur-anterie’’, la ‘’Bomba rosa’’, la ‘’Comme du pain aux bananes’’ ou encore la ‘’fraîchemallow’’, elles ont toutes été dévorées à grand coup ‘’Miamski’’!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À la base, vous devez garder l’ingrédient magique à portée de main; la purée de dattes.  Simplissime à faire; de l’eau et des dattes réduites en purée.   Vous pourrez la conserver  au frigo deux semaines ou encore la congeler en portions.  Ensuite le plaisir commence, les recettes sont variées, leurs noms sont rigolos et le plaisir de les consommer est non coupable; le rêve!  Le seul défaut que j’ai pu leur trouver, c’est qu’elles ne se conservent pas longtemps à la température pièce, il faut donc les réfrigérer ou encore les congeler, mais en même temps, il est rare qu’elles aient le temps de se rendre là puisqu’habituellement, on les mange assez rapidement!  Alors, n’hésitez pas, courez acheter le livre de Madame Labriski ‘’Ces galettes dont tout le monde parle’’ Je vous garantis que vous ne le regretterez pas!  Pour ma part, j’ose cuisiner la ‘’El Fuego’’ aujourd’hui, un fin mélange de cacao et de Cayenne afin de réchauffer ce matin frisquet automnal!  Bon appétit!

BON À SAVOIR: J’ai reçu, et ce, tout à fait gratuitement, le livre ‘’Madame Labriski, Ces galettes dont tout le monde parle’’  offert par Guy St-Jean éditeur, mais mes articles ne sont pas commandités par cette entreprise. Mon opinion est donc sincère et vraie.

Crédit photo : Madame Labriski

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.