À la découverte du Québec (Wotton et Beaulac-Garthby)

0
308

Carriole de gitan, petite chute sur rivière, forêt enchantée, feux de camp, etc., c’est le bonheur!
par Marie-Christine D.

Jusqu’à la dernière minute, mon copain et moi n’étions pas certains de pouvoir profiter de ce beau weekend à l’extérieur de Montréal. Notre garçon a franchement une très bonne santé, mais lorsqu’il est temps de partir en vacances, une grippe ou une fièvre se pointe généralement le bout du nez. Cette fois-ci, on accueillait bien malgré nous Mademoiselle Otite.

C’est donc avec un léger retard à notre horaire que nous avons pris la route, un vendredi après-midi. C’est aussi avec un petit garçon vraiment bougon que nous allions partager le prochain 2 heures 15 minutes séparant notre demeure de notre destination.

Camping2

Plan de match : Sortir de l’île de Montréal avant le trafic et tenter de demeurer zen malgré les sautes d’humeur de notre petit chéri.

  • Direction autoroute 20/QC-132 E jusqu’à Drummondville. Une route que j’ai l’habitude de prendre, quoi!
  • Poursuivre sur l’autoroute 55 S en direction de QC-116 E. J’ai hâte d’être dépaysée!
  • Continuer sur QC-116 E. Oh, là, je commence à profiter des beaux paysages. Je suis contente de découvrir une partie des Cantons de l’Est peu connue (Richmond, Cleveland, Saint-Cyr, Shipton, et particulièrement Danville pour l’architecture de ses maisons centenaires).
  • Prendre QC-255 S en direction de 16e Rang à Wotton. Yahoo, Camping de la rivière Nicolet, nous y voilà!

Camping3

Vous souhaitez la paix? La voici! Nous nous retrouvons dans une région principalement à vocation agricole. Le site lui-même profite du passage de la rivière Nicolet et est entouré d’une forêt enchantée!

À notre arrivée, nous sommes accueillis par le sympathique propriétaire qui vit à quelques pas du camping avec sa charmante famille. Avec toute son énergie, il nous parle avec passion de son entreprise qu’il a acquise de son père il y a 3 ans. C’est vraiment une affaire de famille. Ce n’est pas un camping dit commercial. On compte sur le site 10 chalets de différentes grandeurs et quelques sites de camping. Le Camping de la rivière Nicolet existerait depuis plus de 45 ans. Les enfants ayant fréquenté le camping et maintenant devenus grands reviennent quelques années plus tard avec leurs propres enfants.

L’effet du grand air et de la nature se fait ressentir. Nous remarquons tranquillement un sourire s’installer sur le visage de notre garçon. Je crois apercevoir au loin des modules de jeux et un immense carré de sable rempli de grosses machines Tonka. Nous nous dirigeons ensuite vers notre site qui porte le nom de La Gitane.

Camping4

La Gitane, c’est elle. Ce mode d’hébergement insolite est franchement idéal pour nous, jeunes citadins qui ne sommes pas équipés pour faire du camping. La location de cette belle petite demeure comprend petit réfrigérateur, lit double, ustensiles, vaisselle et BBQ extérieur. Elle profite d’une vue sur la rivière et est bordée d’arbres. On compte également un hamac, une table de pique-nique et un espace pour les feux de camp. Un bloc sanitaire comprenant toilettes et douches est situé non loin de là.

Poursuivons notre visite du site. Sachez que la rivière n’est pas seulement agréable à l’œil et à nos oreilles. Des kayaks et des tubes sont mis à notre disposition On peut donc s’y baigner!

La descente sur la rivière est très douce et sécuritaire pour les enfants. Cette année, l’eau était particulièrement basse pour la période. Rendus à la plage, nous avons pu marcher dans la rivière et voir des petits poissons, au plaisir de mon garçon.

Nous sommes restés deux nuits. Nous avons profité des installations pour préparer de bons repas sur le BBQ et pour relaxer autour d’un beau feu de camp.

Camping6

Je n’ai pas l’habitude de fréquenter les campings. Je suis plutôt du type chalet. Je dois dire que j’ai vraiment été conquise par le confort de notre gîte, son emplacement sur le site (soit avec vue sur rivière), la simplicité des activités, le décor. Nous avons eu l’occasion de croiser plusieurs jeunes familles sur le site. Pour les enfants entre 5 et 10 ans, le site est un vrai terrain de jeux, idéal pour les missions d’espionnage avec walkie-talkie! Pour les plus petits, c’est la découverte de la nature. Pour notre part, nous avons collectionné des cailloux et avons joué aux autos avec des tunnels faits de brindilles d’arbres.  Sachez qu’il est possible de louer un des chalets en hiver pour profiter des sports de raquette, de ski de fond et de marche. C’est le propriétaire, à l’aide de l’un de ses chevaux, qui tape les pistes.

Le samedi matin, nous étions invités à Beaulac-Garthby pour l’essai de l’activité de Vélorails. Le site était situé à environ 45 minutes du camping. Nous avons emprunté les routes 216 et 161 et avons aperçu de beaux paysages bucoliques. J’imagine qu’en automne, les décors doivent être particulièrement idylliques. Arrivés à destination, nous faisons la rencontre de monsieur Jean Binette, l’un des instigateurs de ce concept d’activité en plein air. Madame Louise Palin, impliquée dans le Comité touristique de la municipalité, revient d’un voyage dans la région de la Bretagne (France) et a l’idée de développer un circuit touristique sur la voie ferrée longeant une partie du lac Aylmer. Au printemps 2012, Vélorails de Beaulac-Garthby verra le jour en tant qu’organisme à but non lucratif et exploitera ses premières activités. Monsieur Binette ainsi que les autres membres, forts impliqués, contribuent bénévolement encore aujourd’hui à faire connaître la région par l’entremise de ce beau projet. En période estivale, l’organisme emploie des jeunes de la municipalité pour l’exploitation de leurs activités. Lors de notre rencontre, nous avons fait la connaissance de deux jeunes employées remplies d’humour et d’énergie. Vos parents seraient fiers de vous, les filles.

Camping7

Deux parcours nous sont offerts : le 10 ou le 20 kilomètres. Monsieur Binette nous informe qu’une fromagerie se trouve à la fin du trajet de 20 kilomètres. Trajet de 20 kilomètres se sera! Sachez que notre garçon ne s’est toujours pas remis de son otite.  Pendant que nous pédalerons, Xavier pourra donc relaxer sur le siège doté d’une ceinture de sécurité. Le début du trajet est particulièrement agréable avec ses vues sur le lac Aylmer. On peut même y apercevoir des canards et des oies sauvages.

Camping8

En direction vers Saint-Gérard (ou plutôt vers la fromagerie), nous apercevons quelques chalets avec vue sur le lac, ce qui m’amène à rêver l’instant de quelques coups de pédales. Ce beau moment de rêve et de zénitude prend fin rapidement lorsque Xavier décide qu’il est tanné, fatigué. Mon charmant homme prendra en charge de nous amener à destination, faisant ainsi avancer deux vélos et une plate-forme. Belles cuisses musclées tu auras!

Camping10

Arrivés à la Fromagerie P’tit Plaisir, l’odeur des patates frites nous courtise. Homme brillant qu’est mon copain, il me rappelle qu’il nous reste un 10 kilomètres pour revenir. L’idée de manger une poutine avant d’enfourcher de nouveau nos vélos n’est pas la meilleure idée, au grand désarroi de ma gourmandise. Je ne partirai quand même pas l’estomac vide : tortillons de cheddar aux fines herbes et au BBQ, direction mon bedon! Au chemin du retour, nous devons alterner entre siège et vélo pour nous occuper de Xavier. Belles cuisses tu auras, oui, oui!

C’est une belle activité qui nous a été proposée. Elle peut sembler être exigeante pour les jeunes ou moins jeunes souffrant de rhumatisme aux genoux. Personnellement, je considère l’activité plus adaptée aux adultes. Les adultes apprécieront l’effort physique, les vues et la fromagerie. Et pour vous, personnes moins enclines à l’activité physique, j’ai un scoop. Je suis tombée sur une vidéo sur la page Facebook de l’organisme qui fait la promotion d’un nouvel engin alimenté par des panneaux solaires. Belle manière de faire un pique-nique : le Balad-O-rail! À venir dans la municipalité de Beaulac-Garthby.

Après avoir remis notre vélorail, nous nous sommes dirigés à deux pas de là, à la Cantine Bellerive, et avons dégusté hot-dog moutarde-chou et poutine! La cantine est située en face du parc portant le même nom et profite de la présence de la marina. Nous y avons fait la rencontre de jeunes retraités motards en quête de ressourcement et de quelques « personnes de la place » assises au bord de l’eau en train de dévorer un roman.

Camping11

Notre séjour ne s’est pas terminé ici, mais c’est ici que je vous laisse, chers lecteurs. Merci au Camping de la rivière Nicolet pour votre accueil et pour nous avoir permis de vivre au temps des gitans. Je reviendrai certainement en hiver pour marcher dans votre forêt enchantée. Merci également à Vélorails de Beaulac-Garthby pour la découverte de votre activité et pour votre volonté de faire découvrir aux visiteurs une belle région du Québec.

Crédits photos: Mamans avec opinions, Camping de la rivière Nicolet, Vélorails de Beaulac-Garthby, Tourisme Chaudière-Appalaches, Google Map

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.