Trouver Doris, le film

0
140

Un film à voir en famille !
par Mélanie L.

4fcfed63-0675-45b6-8953-a8ff52c2e36a_ORIGINAL

Il y a quelques jours, je vous parlais du film Trouver Doris, et de sa bande-annonce, sur la page Facebook de Mamans avec opinions… Avez-vous vu passer cette publication ? Question de vous replonger dans le vif du sujet, cliquez ici pour revoir la bande-annonce en question.

Si vous avez aimé Doris dans le film Trouver Némo, vous l’adorerez dans cette “suite” pleine de rebondissements. 🙂

Synopsis du film

Trouver Doris des Studios Disney•Pixar nous réunit avec Doris (voix d’Anne Dorval, dans la version française), le plus attachant des poissons bleus amnésiques, qui vit paisiblement sur la barrière de corail avec ses amis Némo et Marlin.

Lorsque Doris se souvient qu’elle a une famille qui pourrait être à sa recherche, le trio embarque dans une aventure en direction du Marine Life Institute (MLI) de la Californie, un centre de réhabilitation et un aquarium, qui changera leur vie.

Afin de retrouver sa mère et son père, Doris demande l’aide de trois des résidents les plus intrigants du MLI : Hank la pieuvre grincheuse; Bailey le béluga convaincu que ses compétences en écholocalisation sont défaillantes et Destinée, un requin-baleine myope. Naviguant adroitement dans les dédales complexes du MLI, Doris et ses amis vont découvrir la magie de leurs imperfections, amitié et famille.

Dans ce film, que je qualifierais de “suite logique”, on retrouve Doris, Némo et Marlin à peine un an après les avoir quittés; on y apprend entre autres que le poisson-chirurgien habite avec ses amis, les poissons-clowns et qu’ils se lanceront à la recherche des parents de Doris. Mais cette aventure ne sera pas de tout repos; vous connaissez Doris ?! Elle sera plutôt parsemée de rebondissements les plus intéressants les uns que les autres, et entrecoupée d’épreuves.

Avertissement: dans les prochaines lignes, je révélerai quelques “punchs”, donc si vous voulez garder la surprise, sautez les 2 prochains paragraphes…

Vous pourrez être témoin de scènes telles que:

  • Le quotidien de Doris avec sa famille avant les tristes événements, alors qu’elle n’était encore qu’une enfant: la chimie familiale, les peurs justifiées de ses parents ainsi que la naïveté de Doris seront au menu;
  • La journée où Doris a perdu ses parents et que son monde a basculé (elle a perdu ses parents, ses repères, ses amis et son chemin vers la maison);
  • Le jour où elle a rencontré Marlin alors qu’il cherchait à retrouver son fils;
  • Le quotidien de Doris, Némo et Marlin avant qu’ils ne partent de nouveau à l’aventure;
  • La grande débrouillardise de Doris lorsqu’elle est placée dans des situations rocambolesques (vous allez rapidement comprendre d’où elle tient son positivisme);
  • Les retrouvailles de Doris et de sa vieille amie Destinée, un requin-baleine myope, dont elle avait oublié l’existence.
  • Etc.

 
Vous apprendrez que:

  1. Doris est née dans un Institut de biologie marine en Californie.
  2. Doris a dû apprendre à vivre avec le trouble de la perte de la mémoire à court terme depuis toujours; elle a cette particularité depuis sa naissance.
  3. Les parents de Doris s’appellent: Jenny et Charlie. Après les avoir perdus, elle les a longtemps cherchés… Jusqu’à ce qu’elle oublie (évidemment) !
  4. La comptine que fredonne Doris dans le film Trouver Némo (Une promenade en mer) était en fait une petite ballade que ses parents avaient l’habitude de lui chanter lorsqu’elle était petite.
  5. Doris parle réellement “le baleine”. Vous rencontrerez d’ailleurs sa « copine de conduit » Destinée, celle qui l’a initiée à cette “langue”.

 
b4b99c30e2d841615b95ab227e45841a

Les certitudes:

  1. Vous n’allez pas vous ennuyer.
  2. Toute la famille en aura pour son argent.
  3. Il sera question de Doris, de la famille de Doris, des amis de Doris, de ses pertes de mémoire fréquentes, de ses souvenirs, de…

 
Petite mise en garde de la part d’Anne Dorval

En 2003, lors du premier film Trouver Némo, les ventes de poissons-clowns ont explosé. Cela a presque mené à la perte de cette espèce, donc s.v.p. soyez réaliste et achetez avec modération et en connaissance de cause, car le poisson-chirurgien bleu du Pacifique est une espèce de poissons très rares, qui a beaucoup de difficulté à se reproduire.

Ma critique du film

Dans ce film plein de rebondissements, j’ai retrouvé une Doris encore plus attachante, fofolle et incontrôlable que la première fois dans le film Trouver Némo, mais j’ai aussi pu être témoin de son évolution (en partant de sa tendre enfance jusqu’à sa cohabitation avec Némo et Marlin) et de son vécu (perdre ses parents, apprendre à vivre dans un monde dont on ignore tout, apprendre à faire confiance, se faire de nouveaux amis, perdre constamment la mémoire, etc.). J’ai encore une fois été charmée par la naïveté et l’insouciance de ce personnage émouvant qui fonce vers l’inconnu pour faire de ses rêves une réalité. Ce qui est fascinant, c’est que Doris, malgré ses inattentions, possède un fort leadership insoupçonné (dont elle ignore elle-même l’existence). Elle peut rassembler un nombre incalculable de personnes (personnages) sans s’essouffler ou même lever le petit doigt. Et concernant le visuel, on ne se trompe pas, c’est quand même Disney/Pixar… C’est tout simplement IMPECCABLE.

9a77693891d82f07dc7d86bc2c05ef28

La critique de Daphnée, 7 ans: “C’était un super bon film ! L’un de mes moments préférés: voir Doris avec ses parents lorsqu’elle était jeune. C’était vraiment cool de pouvoir enfin voir ses parents et comprendre d’où venait Doris. Le film est super bien fait, on dirait un vrai aquarium. La pieuvre était très drôle même si elle avait l’air méchante au début. Je recommanderai ce film à tous mes amis, ça c’est certain.”

Les nouveaux personnages qui ont retenu mon attention

  • Bailey, un béluga.
  • Destinée, la sœur adoptive de Doris, un requin-baleine.
  • Hank, un amical poulpe à sept bras (et non 8).

 
Un MERCI spécial à Campbells/Goldfish qui ont remis un sac de 180 g de leurs nouveaux Goldfish® Grahams Saveur de Petit Gâteau à la Vanille à tous les spectateurs présents lors de l’avant-première. Ainsi, nous avons pu essayer, et découvrir, les petits derniers de Campbells/Goldfish et je dois avouer que c’est DÉ-LI-CI-EUX. Ça fond dans la bouche et évidemment, ça se mange tout seul. Dès l’ouverture du sac, nous avons rapidement dévoré son contenu en famille. 😛 Le plus traumatisant ? Je viens de voir qu’ils offrent aussi la saveur Brownie au chocolat et Brioche au miel*. Ça sent tellement la visite à l’épicerie sous peu. Hahaha!

Graham

*Plusieurs autres saveurs telles que Biscuits et crème, Shortcake aux fraises et Smore’s sont présentement disponibles aux USA, mais je ne sais pas ce qui en est pour le Canada. J’espère que nous pourrons bientôt les essayer. 🙂

Doris

P.S. Est-ce que vos enfants raffolent autant de ces petits poissons diaboliques (ironie) que sont les Goldfish ? Ici, on achète l’énorme boîte chez Costco chaque fois que nous y allons afin de toujours en avoir sous la main.

Trouver Doris fera voyager les familles du Québec au cœur de l’océan dès le 17 juin 2016.

BON À SAVOIR: J’ai reçu, et ce, tout à fait gratuitement, 2 billets pour l’avant-première offerts par Campbells/Goldfish, mais mes articles ne sont pas commandités par cette entreprise. Mon opinion est donc sincère et vraie.

Crédit photo: Walt Disney Films Québec

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.