Bonheur et santé pour tous!

0
146

Le 24 février dernier, j’ai eu la chance d’être invitée à l’événement de Christine Michaud​ : À votre bonheur! À votre santé! La vie intégrale​; événement qui se déroulait au Palais des congrès de Montréal. Une belle journée, en compagnie d’une amie, afin de nous ressourcer et de nous recentrer sur l’essentiel : notre bonheur. La citation retenue pour cette journée en était d’ailleurs une de Voltaire et résumait bien l’événement : « J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé ».

bonheur 1
Crédit photo : Christine Michaud

À votre santé! À votre bonheur!

Sur scène, nous avons eu la chance de voir et d’entendre 8 conférenciers, du Québec et de la France, qui changent tous le monde positivement à leur façon depuis de nombreuses années déjà. Ils ont livré, aux quelque 2000 personnes présentes, des témoignages des plus intéressants.

Une dynamique entrée en scène

Dès notre arrivée, à 9 h 30, c’est une Josée Lavigueur toujours aussi survoltée qui était sur scène et invitait ceux qui le souhaitaient à bouger, danser et s’activer avant le début des conférences. Un peu plus tard, elle nous a parlé de l’importante de l’activité physique sur la santé globale et mentale. Nous avons aussi pu entendre Christine Michaud, ainsi que son mari Éric Dupont – neuroscientifique, auteur du livre La vie intégrale – et le Dr Christian Fortin qui nous a notamment parlé des dernières statistiques sur l’espérance de vie.

bonheur 2
Crédit photo : Mélanie Paquin

Je vous avoue que j’ai particulièrement apprécié mon après-midi. Le Dr Serge Marquis​ — ce médecin qui soigne autant le corps que l’esprit — a su captiver l’auditoire. Avec ses anecdotes savoureuses, cet excellent vulgarisateur nous a transmis son savoir concernant le stress, l’épuisement professionnel et la détresse psychologique dans l’espace de travail. Étant moi-même une personne assez stressée dans la vie, je me suis sentie fort interpellée. Dr Marquis est notamment à la tête d’une entreprise de consultation dans le domaine de la santé mentale au travail : T.O.R.T.U.E., l’organisation pour réduire les tensions et l’usure dans les entreprises. Il nous faisait d’ailleurs remarquer que le taux d’employés en invalidité pour des motifs psychologiques est en hausse fulgurante au Québec. Un problème sur lequel nous devrions vraiment nous pencher… Bien que les réactions de stress soient souvent inévitables, nous pouvons faire en sorte qu’elles deviennent positives. Dr Marquis nous a également parler de Pensouillard, ce petit hamster qui prend plaisir à polluer notre esprit et rend souvent notre vie impossible. Vous savez, cette petite voix qui nous interpelle trop souvent : « Ai-je barré la porte de la maison ce matin en sortant? », « Qu’est-ce que les gens vont penser de moi si je fais ceci ou cela? »… Cette même « petite peste », comme le surnomme Dr Marquis, qui s’amuse à élaborer mille scénarios-catastrophes. Malheureusement, Pensouillard et ses acolytes, nommés stress et anxiété, nous font trop souvent manquer les moments présents. C’est pourquoi nous devrions plutôt nous répéter cette phrase-clé pour miser sur notre bonheur : « Don’t miss the show ».

En après-midi, j’ai aussi pu entendre Frédéric Lenoir​, un éminent philosophe que vous avez probablement eu la chance d’entendre à Tout le monde en parle et qui venait nous parler du sens de la vie humaine et des divers sentiments qui s’y rattachent (désir, amour et autres). Un enjeu sur lequel la société devra se pencher dans les plus brefs délais selon lui? L’apprentissage du savoir-être et du vivre-ensemble chez nos jeunes.

Un véritable coup de cœur

Mon coup de cœur de la journée va sans contredit au Dr Christophe Fauré​, psychiatre et psychothérapeute français spécialisé dans l’accompagnement des ruptures de vie : deuils, séparations, fin de vie… Comme indiqué sur son site, « [l]e cœur de son travail se fonde sur la conviction que chacun d’entre nous porte en lui d’insoupçonnables ressources pour se libérer de l’étau de la peine et parvenir enfin à l’apaisement. »

bonheur 3
Crédit photo : Mélanie Paquin

Quelle belle découverte! Un homme sensible et authentique qui nous a livré, avec générosité, son expérience si particulière. J’ai d’ailleurs acheté son livre S’aimer enfin, paru aux Éditions Albin Michel​ — que je me promets de lire dès cette semaine — dans lequel il nous raconte son parcours, alors qu’un jour, il a décidé de se retirer de sa vie professionnelle pour intégrer un monastère bouddhiste afin de SE trouver.  Il y est finalement resté 2 années entières pour ensuite revenir à ses fonctions professionnelles, à sa vie personnelle, mais avec une toute nouvelle vision sur la vie et sur ce qu’il souhaitait faire de la sienne. « Puissé-je fonder ma vie sur l’accomplissement du bienfait d’autrui », c’est cette phrase qui l’a marqué et sur laquelle il base désormais sa vie, son bonheur. C’est à une rencontre avec nous-mêmes que le Dr Fauré nous a invités lors de sa conférence, et c’est à cette rencontre qu’il nous invite également à travers son livre… car il n’y a pas de rencontre plus importante que celle avec nous-mêmes.

Sérieusement, j’aurais pu l’écouter pendant des heures! Sa conférence était trop courte à mon goût. Si vous souhaitez l’entendre et en découvrir un peu plus sur son expérience, vous pouvez écouter son entrevue avec Catherine Perrin, à Médium Large.

Merci encore à Christine Michaud pour l’invitation!

Vous avez aimé cet article? Découvrez d’autres articles de l’auteure en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.